Les graines germées, sources de vie

 

 

Découvrez la meilleure source de vitamines et minéraux biodisponibles !

 

 

A l'heure du printemps, la nature sort de son repos hivernal. Les graines en dormance se réveillent et concentrent toute leur énergie pour amener les substances nécessaires au développement de la future plante.

Cette graine miraculeuse crée tout simplement la vie.

Vous pouvez profiter de cette énergie de vie en introduisant les graines germées dans votre assiette.

 

LES GRAINES GERMEES DANS VOTRE ASSIETTE

 

Déjà avant la germination, les graines sont riches en substances énergétiques de réserve : glucides, lipides, protides, sels minéraux, vitamines, et enzymes.

Lors de la germination une alchimie se fait : vitamines et minéraux

se multiplient, glucides, protides,et lipides prédigérés grâce aux enzymes se transforment en acides aminés, sucres simples, et acides gras.

La graine contient alors le maximum d'éléments nécessaires à la vie.

 

Des analyses faites sur les graines du blé avant et après germination montrent une augmentation des taux de vitamines.

 

Vit E 40,5 67,60

Vit B2 1,2 1,90

Vit B3 4,8 5,25

Vit B1 2,7 4,00

Vit C 0 15 mg/100 gr

 

Pour les lentilles la Vit C passe de 4 mg à 75 mg

 

Voici les graines germées les plus courantes :

 

La luzerne (alfalfa)

Au canada on la retrouve dans les sandwichs, elle convient même aux enfants car son goût est moins prononcé que celui des autres graines.

Très riche en proteines 20 à 35%, calcium,fer magnesium, vit A B C D E, elle germe en 4 jours.

 

Le fenugrec, au goût prononcé d'epices, est riche en fer, phosphore, souffre, vit A B C, acides aminés, calcium, potassium. Il germe en 3 jours.

Le blé, au goût sucré, Vit A B C E sels minéraux, germe en 3/4 jours.

Le pois chiche, au goût de noix, Vit A B C E, germination 3 jours.

Le soja vert, Vit A B1 B2 C E, germination 3 jours.

 

 

COMMENT FAIRE GERMER LES GRAINES

 

On trouve dans le commerce différents types de germoirs: à étages, qui permettent d'avoir toujours des graines à disposition, ou des germoirs plus simple.

Personnellement je me sers d'un germoir très simple : un bol et une passoire.

 

Les trois conditions à respecter pour une bonne germination :

humidité, chaleur et à l'abri de la lumière.

 

Le premier jour, mettre les graines à tremper dans de l'eau à température ambiante (éviter l'eau du robinet).

 

Du deuxième au troisième jour, bien les rincer matin et soir toujours avec de l'eau à température ambiante. Les graines doivent rester humides.

 

Vous pouvez les consommer dès que le germe blanc est bien développé.

COMMENT LES CONSOMMER ?

 

Crûes pour conserver tous leurs bienfaits. Vous pouvez les ajouter à tous les plats : salades, pâtes et légumes, qu'elles décorent en apportant leurs nutriments.

Elles font partie d'une alimentation vivante à privilégier, déjà prédigérée par les enzymes.

 

LES GRAINES GERMEES AU JARDIN :

 

Si vous voulez être sûr que les graines que vous allez semer démarrent bien, vous pouvez aussi en commencer le processus de germination auparavant.

Ainsi vous gagnerez du temps, le persil préalablement germé par exemple, lèvera beaucoup plus vite.

 

Les graines au service du bouturage. Les anciens jardiniers utilisaient un grain de blé, d'avoine ou d'orge pour favoriser l'enracinement de la bouture. Celui-ci en germant remplace les hormones vendues en magasin. Il suffit d'insérer le grain dans la fente pratiquée sur le bas de la tige bouturée.

 

 A vous maintenant de mettre en pratique.....

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    BARDÉTIS Daniel (vendredi, 01 mai 2015 11:53)

    petite précision : Le gluten, élément protéique présent dans les graines de blé – épeautre – seigle – avoine – orge – millet etc…. est converti en acides aminés au cours le la germination qui diminue considérablement les taux de gluten (0,5 à 2% restants). A priori, c'est la cuisson qui rend le gluten inassimilable et provoque des intolérances (donc éviter les pains "essenes" du commerce qui sont cuits à 130°C). Il est totalement absent dans les jus d’herbe et très peu présent dans les graines germées.
    Par contre graines de sarrasin, quinoa, amarante, millet et riz germé sont sans gluten !