Le sucre

SUCRE COMPLET

      

 

                                              Aujourd'hui je vous propose d'explorer

 

                                                                       LE SUCRE

 Quand on parle de sucre, il faut distinguer les différents sucres:  Ceux que l’on dit simples (glucose, fructose, saccharose) et, d'autre part, les sucres complexes, riches en amidon (céréales complètes, pain complet, pomme de terre, légumes secs).

 

Les sucres simples (glucose, fructose, saccharose):

Ils passent plus rapidement dans le sang, amenant une énergie rapide. Ils vont  provoquer les pics d’insuline et des envies de grignotage. On dit que « Le sucre appelle le sucre »   

                              

Dans cette catégorie, il convient de faire la différence entre des sucres complets de qualité biologique, riches en vitamines et minéraux, et les sucres raffinés.

Le sucre blanc raffiné, très courant, se retrouve un peu partout dans tout ce qui est friandises, gâteaux, confitures, biscuits, yaourts aromatisés et aussi dans des préparations salées (vinaigrette, sauce...).

Prenez l’habitude de bien regarder les étiquettes, de vérifier les compositions de ce que vous achetez.

 Les sucres raffinés sont  « vides». Ils vous donnent un coup de fouet immédiat pour ensuite vous reprendre votre énergie. Pris régulièrement, ils encrassent l’organisme, ouvrent la porte au diabète*, se transforment en graisse, et deviennent mauvais cholestérol. Acides pour le corps, ils favorisent la déminéralisation, les caries, l’arthrose, arthrite, etc...

 

Pourquoi préférer le glucose au fructose:

 

Le glucose va aux cellules ainsi qu’au cerveau, alors que le fructose est métabolisé par le foie et se transforme en graisse.

Vous me direz le fructose, il vient pas des fruits ? Oui mais notre fruit contient peu de fructose et bien d’autres éléments (vitamines, minéraux, fibres. )

Le sirop de glucose fructose est obtenu par fermentation microbienne du sirop de mais pour augmenter la teneur en fructose. On le retrouve dans les produits industriels. Il n’a plus rien à voir avec nos fruits !

 

Si vous devez prendre du sucre, privilégiez le sucre complet bio, riche en vitamines et minéraux, ainsi qu'en fibres.

 

 

 Les sucres lents (amidons):

Absorbés plus lentement, ils apportent de l’énergie sur la durée sans créer de pics d’insuline.

On les retrouve dans toutes les céréales complètes, les pâtes complètes, le  pain complet, les pommes de terre, les légumineuses.

 

Quand je mange du sucre, il se  passe quoi ?

 

3 organes veillent à réguler le sucre dans le sang : le foie, les surrénales, et le pancréas.

 

Des enzymes et sucs digestifs vont dégrader les glucides en glucose (notre carburant et nourriture pour le cerveau).

Pensez à bien mastiquer.

Une fois transformé, le sucre va être stocké dans les muscles ou le foie sous forme de glycogène et dans les tissus adipeux lorsque nous en consommons trop. (ce qui vous donne la cellulite, Mesdames !)

Ensuite, le foie le fournira à la demande. Si le taux de sucre dans le sang baisse, alors le glucagon participera à la transformation du glycogène en  glucose par le foie afin de maintenir le bon  taux dans le sang. Lors de stress, l’adrénaline et le cortisol vont donner l’ordre au foie, d’en libérer afin d’apporter une réponse en amenant de l’énergie. Si au contraire, il y a trop de sucre dans le sang, l’insuline intervient pour faire rentrer le glucose dans les cellules. C’est elle aussi qui favorisera la transformation des sucres en graisses afin de les stocker dans les tissus adipeux.

 

Il est important d’avoir une alimentation sans sucre raffiné pour garder le bon équilibre de nos 3 organes.

 

Les alternatives aux sucres :

 

La stévia non calorique (goût de réglisse).

le miel en petite quantité car cariogène IG élevé*.

Le sucre de sève de fleurs de coco IG bas.

Le sirop d’agave: IG bas, mais par sa richesse en fructose, à consommer avec modération.

 

 

*Les édulcorants:

 

Edulcorants de synthèse : saccharine E954 et aspartame E951, Acésulfame K E950 ce sont des molécules vides, non reconnues

par le corps. 

Edulcorants naturels non cariogène : sorbitol (pruneau) E420, mannitol (algues) E421 , xylitol (écorce de bouleau) E967.

 

*L'index Glycémique correspond à l’élévation du taux de sucre dans le sang, plus un aliment a un index élevé, plus le sucre passe rapidement dans le sang, entraînant une nouvelle demande de sucre. A noter que la présence de fibres permet de diminuer l’index glycémique d’un aliment.

 

 

Ce qu’il ne faut pas faire:

 

Déjeuner avec une tartine de pain blanc à la confiture, prendre un dessert sucré en fin de repas le midi, suivi à 4h00 du petit gâteau ou biscuit qui accompagne votre thé sucré, bien entendu. Je ne parlerai pas des viennoiseries en tout genre qui ne devraient être réservé qu’au dimanche matin.

 

 

Si le diabète* pointe à l’horizon :

 

Favoriser les légumes, fruits, céréales complètes, car riches en fibres.

Privilégier les bonnes graisses non saturées : huile olive vierge, poisson des mers froides, colza, oméga 3.

Choisir de préférence des fromages de chèvre ou de brebis.

Fuir tous les sucres raffinés, faire attention aux étiquettes lors de vos achats.

 

 

 

Et si j’enlève tout les mauvais sucres de mon alimentation ?

 

Vous aurez une peau plus belle, finies les fringales (le sucre appelle le sucre), adieu petits boutons, vous aurez une meilleure santé, plus de vitalité, bonjour jeunesse !

 

En effet, lorsque nous absorbons trop de sucre raffiné, nous dit le dermatologue et nutritionniste Nicholas Perricone, il se crée une inflammation dans le corps. Cette inflammation va produire des enzymes qui feront chuter le collagène et l’élastine : la peau perd de son élasticité, elle se ride !

Le sucre joue aussi au niveau des yeux, si l’on mange trop de sucre on ressent une fatigue oculaire avec baisse de la vue (en énergétique chinoise le foie est lié à la vue)

 

 

             Symbolique:

 

Rappelons les émotions associées aux organes en MTC : Le foie: la colère/ Les reins: la peur/ Le pancréas: les soucis.                          

 Le sucre représentant la douceur, une envie de sucre est parfois liée à un besoin de tendresse car on ne s’aime pas assez.

C’est souvent une compensation lors de stress, de tristesse intérieure, de vide intérieur avec l’impression de ne pas exister.

Lorsque l’on dépend du sucre, l'on dépend des autres pour notre bonheur. 

On pourra donner avec une attente en retour, aimer diriger aussi.

C’est le moment de cesser de vouloir contrôler, ne pas vouloir organiser le bonheur des autres, mais au contraire apprendre à reconnaître ses vrais désirs, les siens, et apprendre à s’aimer.

 

 

Commentaires : 1 (Discussion fermée)
  • #1

    Retta Wierenga (samedi, 04 février 2017 21:17)


    Hello There. I found your blog using msn. This is an extremely well written article. I will make sure to bookmark it and return to read more of your useful info. Thanks for the post. I'll definitely comeback.